Bulles Vagabondes


Les porteuses du projet "Bulles Vagabondes"


Nathalie Autissier (à droite de la photo), 59 ans, a travaillé dans le commerce. Ses passions sont entre autres la lecture, la couture et les travaux manuels. Mère de 4 enfants, elle a de l'expérience dans beaucoup de domaines. Elle se définit comme étant une personne posée, généreuse et à l’écoute.


Violaine Tardif (à gauche de la photo), 49 ans, est éducatrice spécialisée depuis 26 ans, elle travaille auprès des jeunes porteurs de handicap et est arrivée en Vendée il y a 11 ans.


Toutes les deux se connaissent depuis de nombreuses années. Il y a 5 ans, elles commencent à réfléchir à la construction d’un projet professionnel fondé sur le partage qui leur permettrait de travailler ensemble.


Le projet "Bulles Vagabondes" :


Au départ, leur réflexion se porte sur la problématique des personnes en "burn-out". Elles ont observé un épuisement chez les aidants familiaux et leurs recherches ont montré que de nombreux salariés en France étaient aussi touchés par ce problème.

En parallèle, la perte d’autonomie de la mère de Violaine amène cette dernière à se poser la question du meilleur endroit de vie pour les années à venir.

La maison de retraite ou les EHPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) n’ont jamais été une option car le plus important était de préserver le plus longtemps possible son autonomie et l’exercice plein et entier de sa citoyenneté.

Elles imaginent alors une colocation pour séniors et un accueil en chambres d’hôtes dans une bâtisse de caractère, rassurante et proche de la nature.


La maman de Violaine est très intéressée par le projet et souhaite s’y associer afin d’apporter ses connaissances, son expérience et ses passions (chant, lecture, jardinage…)


Elles ont cherché un nom durant de nombreux mois et "Bulles Vagabondes" est né. Puis la bâtisse a été trouvée au cœur de Damvix et du marais Poitevin (Grand site de France), en Sud Vendée.


Le projet prend donc la forme d'un lieu ressource constitué d'une colocation de 4 séniors et de 3 chambres d'hôtes à destination des aidants familiaux et/ou pour un accueil touristique. Cet accueil sera complété par une salle polyvalente où seront proposés des ateliers divers de couture, bricolage, art plastique, création libre et accueil de petits spectacles et expositions.

Ce lieu sera proposé comme terrain de stage à des jeunes porteurs de handicap en formation de CAP.


L'Économie Sociale et Solidaire, qu'est-ce que c'est pour vous ?


C'est un réseau dont on aime les valeurs. Il y a une bienveillance dans le partage, la mise en lien avec d’autres personnes autour d’une éthique commune. On se retrouve dans cette sensibilité autour de l'entraide et de la proposition de solutions alternatives aux problèmes de société.

"On se considère comme un des maillons d’une chaîne qu’est l'ESS."

La chaîne est d'ailleurs l'objet qui représente leur projet dans son ensemble.



Rendez-vous en fin de parcours pour en savoir plus sur l'avancée de leur projet !